Tag

Biji Kurdistan

Browsing

Différentes organisations internationalistes appellent à globaliser la résistance avec le peuple Kurde le 18 et 19 juillet prochain.

En effet comme elles le soulignent : “Le 15 juin la Turquie a bombardé Maxmur et Sengal ( Kurdistan situé en Irak ) . Quelques jours après une offensive terrestre Turque à impacté le Basûr ( cette partie Sud du Kurdistan) où les bombardements sont depuis quotidien. Le 23 juin c’est le Rojava quia été touché, prés de Kobané c’est trois féministes du Kongra Star ( Organisation des Femmes ) qui ont été assassiné par un drone turc. Le 25 un autre drone a tué 8 civils prés de Suleymaniya. Dans les montagnes la guerre continue.”

Face à cela les Kurdes de Bretagne ne sont pas restés inactifs, le 3 juillet pour le deuxième fois en Quinze jours ils ont occupés les rues de Rennes.

 

Le 20 juin certains de nos camarades les avaient rejoint. Gageons que le 18 et 19 juillet prochains la solidarité avec le peuple kurde résonnera une fois de plus dans les rues en Bretagne et ailleurs .

Les Amitiés Kurdes de Bretagne informent qu’il y aura samedi 20 juin à Rennes une manifestation contre les bombardements turcs sur le Kurdistan Sud.

Rdv 14h30 dalle du Colombier. A l’appel du CDKR et de Zin35. Venez nombreux-ses !

Betek an trec’h !” eo neuze titl ofisiel ar Redadeg. Un titl neuze awenet gant ur gêr-stur, ul lugan a glever bepred e manifoù merc’hed ha paotred Breizh Dieub ha Sokialour… Peadra da reiñ muioc’h a c’hoant deomp da gemer perzh e mod pe vod e aozadur un darvoud deuet da vezañ ken pouezus evit hor yezh hag hor bro.

Pouezus meurbet kar e tiskouez en ur mod pleustrek e c’hell ar vretoned en em aozañ o unan ha kas a-benn o raktresoù evit o yezh.

Pouezus meurbet kar e ro ur skeudenn dibar deus hon barregezh d’en em strollañ ha da vont e pep Korn ar vro abaoe 10 vloaz da vrudañ ar brezhoneg, e dibarded, e dazont, e wirioù.

Chom a ra Kmoù da brenañ. Deoc’h da zibab pelec’h e fell deoc’h mont gant mignoned gant gant ho tiegezh da c’haloupat war vord an hentoù !

Un nebeud emgaviou a ginnigomp deoc’h memes tra :

  • Skoazell Vreizh a ro da c’houzout e vo lakaet war-wel stourm tud Fañch en ur lakaat anezhe da redek ur c’hilometr e anv Skoazell Vreizh e straedoù Kemper da vare al loc’hañ d’an 4 a viz Mae war-dro 9e noz. Ar c’hilometr 21 e vo.
Evit Bro Roazhon, Bro Dreger-Goeloù ha Bro Leon e c’heller dougen livioù Skoazell Vreizh en degouezhioù se :
– d’al lun 7 a viz Mae e Gwizien da 5e50 goude lein ( Km 682, 683, 684, 685)
– d’ar yaou 10 a viz Mae da 2e20 e Lannolon (Km 1342, 1343, 1344 ha 1345)
– d’ar sadorn 12 a viz Mae da 1e30 goude lein e Plougerne (Km 1798)

 

  • Daou gKm e anv Kendal Breizh :

 

 

Dizalc’hourien an tu-kleiz o deus rakprenet daou gKM e-tal Pondi (438 ha 439), d’ar 6 a viz Mae da 4e31 GM. N’emañ ket re bell eus Pesken, kumun Kendal Breizh marvet war an talbenn e Afrin er C’hurdistan. Da enoriñ hor c’hamalad, ur brezhoneger anezhañ, oc’h kouviet da zont niverus gant ho pannieloù ! Da embann hor c’hoant da stourm betek an trec’h neuze !

 

 

Chom a ra un nebeud amzer ganeoc’h, da brenañ Kmoù, pleustriñ evit redek, ha deskiñ pozioù dibar ton an trec’h !

 

Samedi dernier, plus d’un milliers de Rennais.es ont manifesté pour dénoncer l’invasion turc d’Afrin et soutenir les combattant.e.s qui font barrage au régime fasciste. Jusque la épargné par la guerre, Afrin est désormais sous les bombes : plusieurs centaines de civils ont été tués, notamment par des bombardements au Napalm (dont l’utilisation est interdite par l’ONU depuis 1983). C’est l’ensemble du Rojava et de sa révolution démocratique qui est menacé puisque Erdogan affirme vouloir envahir les autres canton jusqu’à la frontière irakienne.

La gauche indépendantiste était évidemment présente aux côtés de la communauté kurde de Rennes. Notre intervention a été l’occasion de réaffirmer notre solidarité avec le peuple kurde :

Nous tenons à exprimer ici notre Soutien sans faille a la résistance kurde qui se bat contre l’état fasciste turc du Bakur au Rojava.

Nous Dénonçons la complicité de l’état français dans l’invasion d’afrin allié du fasciste Erdogan  Nous exigeons la libération de Öcalan et de tout les prisonniers politiques kurdes et turcs engeôlés par l’état turc ainsi que les prisonniers politiques kurdes emprisonnés par l’état français. Nous tenons à saluer les combattants du FDS, qui font barrage contre l’invasion turc pour défendre la révolution démocratique du Rojava ! Nous avons une pensée particulière pour les combattants bretons indépendantistes de gauche du SKE (Strollad Kengred Etrevroadel/Groupe de solidarité internationale), qui viennent d’arriver sur le Front d’Afrin après plusieurs mois sur le front de Raqqa.

Biji PKK ! Biji Öcalan ! Biji Kurdistan !

Prise de parole de la Gauche Indépendantiste

Nous rappelons que ceux et celles qui souhaite soutenir concrètement les combattant.e.s sur le terrain la campagne CELOX pour le Bataillon Internationale de Libération.

 

Nous vous tiendrons informé des prochaines mobilisations pour Afrin en Bretagne. Le même jour plus de 60 personnes ont manifestés à Saint-Brieuc leur solidarité avec Afrin, le Rojava et la lutte du peuple Kurde.

Breizhistance Bro Roazhon